Sciatique et Naturopathie

Réflexologie

Travailler les pUnknown-1oints réflexes du nerf sciatique et de l’épaule sous votre pied. Travailler aussi le point hanche/sciatique près de votre cheville.
Avant de traiter localement les 3 systèmes principaux (urinaire, lymphatique et nerveux), il faut préparer les pieds à recevoir ce soin et le détendre.
• TOUJOURS commencer le massage de préparation par le pied gauche et ensuite le pied droit.
• Pour le massage des points réflexes, TOUJOURS commencer par le pied droit et finir par le gauche
• Tenir le pied avec une main, et masser avec la 2ème. On masse en général le pied avec la technique de la chenillette, l’extrémité du pouce(ou un autre doigt) avançant comme une chenille sur le pied.
• Un point réflexe très douloureux, représente un organe en hyperfonctionnement, il sera massé de l’intérieur vers l’extérieur de la zone / pour calmer
• Les troubles chroniques et organes congestionnés sont souvent représentés par des cristaux, on masse les cristaux en chenillette pour les casser (une séance ne suffira pas…)
Le reste du temps, on massera les points réflexes de l’extérieur vers intérieur de la zone / pour activer les organes

`

TECHNIQUE d’Acupressure

G.B.-34-Yang-Mound-Spring-YANGLINGQUAN-Acupuncture-Points-1

 

1. Assis sur une chaise, massez ce point avec l’index ou le majeur en faisant des pressions circulaires fortes du côté douloureux pendant deux ou trois minutes, et de deux à trois fois par jour. Ce point sera sensible. Dans ce cas, exercez moins de pression. Il faut toujours se respecter car créer plus de douleur n’est pas un gage de succès. Merci d’en prendre note.

 

 

Unknown 2. Points à masser,

par pression circulaire forte, deux à trois minutes, chaque point, deux ou trois fois par jour, du côté malade.

 

 

Exercices

 

 

sciatique exercice 2

 

sciatiqe exercice 1

Auto-Massage

Voici un massage pour la sciatique. D’abord, s’asseoir confortablement sur une chaise, sur un lit ou sur le plancher. Soutenez le bas de votre dos avec des oreillers ou des coussins. Frottez la crème de massage ou l’huile (voir recette) entre vos mains, et avec les paumes ouvertes, effleurage en partant de derrière le genou à la hanche pendant deux à trois minutes. En second lieu, massage de la hanche vers l’arrière du genou, déplaçant le bout de vos doigts dans les deux sens pour appliquer le frottement. Suivez le cours du nerf sciatique en descendant le long de votre jambe, frottant à travers le nerf. Faites ceci trois fois, suivies de trois mouvements d’effleurage. Troisièmement, à l’aide d’un poing lâche pour appliquer le tapotement, tapez doucement sur le dos de la cuisse de la hanche au genou et le dos encore. Continuez de faire ceci pendant 10 à 30 secondes. Finissez la séquence avec trois mouvements d’effleurage. Si vous sentez qu’un de ces mouvements est particulièrement confortable, le répéter plusieurs fois avant de continuer la séquence. Quand vous avez terminé, frotter un cube en glace sur le secteur douloureux pour apaiser le nerf. Vous pouvez faire ce massage tous les jours. En plus d’aider à soulager la douleur existante, le massage peut également le prévenir.

Ne pas faire ce massage si le nerf sciatique est enflammé. Les femmes enceintes devraient employer une pression extrêmement douce quand elles font le tapotement trop de pression pourrait stimuler le nerf de la saphène (Se dit des deux veines qui collectent le sang des veines superficielles du membre inférieur) qui mène dans le secteur pelvien, causant des contractions utérines.

Aromathérapie

Lumbago et sciatique

H.E. Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora) 2 ml
H.E. Lavande vraie (Lavandula angustifolia vera) 2 ml
*H.E. Menthe poivrée (Mentha x pepirita) 4 ml
*H.E. Clou de giroflé (Eugenia caryophyllus) 1 ml
*H.E. Laurier noble (Laurus nobilis) 2 ml
H.E. Pin sylvestre (Pinus sylvestrie) 2 ml
Huile végétale aux choix 12 ml
Posologie : Voie cutanée
En application locale 4 à 6 fois par jour

Homéopathie

Plusieurs granules peuvent être indiquées selon la cause déclenchante.
• Si la douleur est absente le matin et qu’elle revient progressivement au cours de la matinée, prendre 10 gouttes de Neurunda toutes les heures en alternance avec 3 à 5 granules de Bryonia 30K. Espacer les prises dès qu’il y a amélioration.
• Pour favoriser l’élimination rénale des toxines, prendre aussi 3 à 5 granules de Apis Mellifica 9 CH le matin
• Si la douleur est plus intense au lever et qu’elle s’atténue avec l’échauffement, prendre 10 gouttes de Neurunda toutes les heures en alternance avec Rhus Toxicodendron 30K, 3 à 5 granules. Espacer les prises dès qu’il y a amélioration.
Pour favoriser l’élimination rénale des toxines, prendre en plus :
• 3 à 5 granules matin et soir de Berberis Vulgaris 30K, en cas de douleur du côté gauche
• 3 à 5 granules matin et soir de Silidago Virgaurea 30K, ou en cas de douleur du côté droit
• Si la douleur est plus importante en position assise, prendre 10 gouttes de Neurunda toutes les heures, en alternance avec 3 à 5 granules de Ammonium Muriaticum 30K
• Pour tous les types de douleurs, appliquer la Pommade Anti-Arthrose Unda sur la région douloureuse 2 ou 3 fois au cours de la matinée.

Oligothérapie et phytothérapie

Les OPC ou proanthocyanidols inhibent les hyaluronidases et collagénases, responsables de la dégradation des disques. Ils doivent être accompagnés de vitamines C et E. Les compléments par les oligoéléments, soufre, cuivre, zinc, manganèse, aident à ralentir notablement le délabrement des disques.

Angélique chinoise (Angelica sinensis)

Mieux connue pour le traitement des troubles gynécologiques, cette plante s’avère aussi un bon anti-inflammatoire. En Chine, on en injecte l’extrait dans les points d’acupuncture liés à la sciatique. Bien que cette pratique ne soit pas reconnue chez nous, on peut néanmoins bénéficier des effets de l’angélique chinoise en l’utilisant sous forme d’infusions.

Camomille

En applications externes, la camomille se montre utile pour soigner les maladies de la peau, pour calmer les douleurs dues à la goutte, la sciatique, les lumbagos, les myalgies, etc. Usage externe – Huile: Laisser macérer pendant deux heures 60 g de fleurs sèches et bien froissées dans 500 g d’huile d’olive chauffée au bain-marie. Agiter de temps en temps puis filtrer soigneusement à travers une toile. Conserver en flacon de verre foncé, hermétiquement clos. Cette huile sert pour des massages contre les rhumatismes et elle est encore plus efficace si on y ajoute un morceau de camphre (20-30 g) et un demi-verre d’eau-de-vie.
Bains: Ajouter à l’eau du bain une infusion concentrée de fleurs ou quelques gouttes d’essence (10-20 gouttes). Ce bain sera tonique, calmant, utile contre les dermatoses, les douleurs en général et pour combattre la fatigue.

Cassis (ribes nigrum)

Il est connu pour sa richesse en vitamine C et surtout pour sa teneur ressemblant à de la cortisone mais sans effets secondaires.

Colchicine

Cette substance est dérivée du crocus d’automne (Colchicum autumnale). Quelques études en double aveugle portant sur la colchicine ont démontré que celle-ci soulage efficacement la hernie discale, la principale cause de sciatique.

La griffe du diable contient des principes actifs avec un effet sur les douleurs, les inflammations et affection de type rhumatismale.

Menthe poivrée (Mentha x piperita)

Un massage avec l’huile essentielle de menthe poivrée soulage la douleur. La Commission E allemande reconnaît à l’huile essentielle de la menthe poivrée appliquée localement le pouvoir de soulager la névralgie. Nous ne disposons d’aucune étude clinique pour valider cet usage. Frictionner la partie atteinte avec une préparation d’huile essentielle de menthe (consulter la fiche Menthe poivrée pour voir les préparations possibles). Répéter au besoin.

Millepertuis commun

Les propriétés thérapeutiques attribuées à cette plante sont innombrables, en applications externes, pour calmer les douleurs de la goutte, de la sciatique, des rhumatismes ainsi que pour cicatriser les brûlures, les plaies et les ulcères variqueux ou non. Applications externes – Huile: Laisser macérer pendant trois ou quatre jours 250 g de sommités fleuries fraîches et concassées dans un demi-litre d’huile d’olive mélangée avec 250 g de vin blanc. Faire ensuite bouillir au bain-marie jusqu’à ce que le vin soit totalement évaporé. L’huile qui reste est d’une belle couleur rouge sang et peut être utilisée en compresses et pansements sur les plaies, les ulcères, les brûlures ainsi que pour calmer les douleurs des articulations et de la goutte (dans ce cas, frictionner).

Ortie dioïque

Depuis la plus haute antiquité, on utilise l’ortie dioïque (Urtica dioica) pour fouetter le corps des rhumatisants à cause de son effet anti-inflammatoire. Les composés chimiques de la plante provoquant l’irritation stimuleraient la sécrétion de substances anti-inflammatoires naturelles qui soulagent les douleurs arthritiques. Cette thèse n’est toutefois pas appuyée par les chercheurs pour qui l’ortie dioïque recèle encore bien des mystères.
Cela dit, plusieurs phytothérapeutes n’hésitent pas à recommander l’ortie aussi bien pour le traitement des rhumatismes que pour celui de la sciatique.
Pour soulager la douleur, faire des applications topiques de cataplasmes de feuilles d’ortie. Ne pas oublier de porter des gants pour manipuler l’ortie, car ses piqûres sont très irritantes. Pour cet usage, l’ortie s’utilise par voie externe. Badigeonner la zone douloureuse plusieurs fois par jour avec de l’esprit d’ortie (parties aériennes distillées dans 50 % d’alcool) ou en faire des compresses.

Saule (Salix)

Les différentes espèces de saule renferment de la salicine, un équivalent de l’aspirine reconnu pour ses propriétés analgésiques. Le saule est approuvé par la Commission E pour soulager un grand nombre de maux, dont notamment la sciatique. Comme la concentration de salicine varie d’une espèce à l’autre, James Duke suggère d’en prendre d’abord de petites quantités (1/2 c. à café de plante séchée) en infusion, et d’augmenter progressivement la dose selon l’effet obtenu.

Saule blanc (Salix sp.)

Les différentes espèces de saule renferment de la salicine. Cette substance est transformée par l’organisme en acide salicylique, bien connu pour ses propriétés analgésiques (l’Aspirine® est composée d’acide acétylsalicylique). Plusieurs autres molécules dans l’écorce de saule, des flavonoïdes par exemple, auraient aussi un effet anti-inflammatoire. La Commission E reconnaît l’efficacité du saule blanc pour soulager les douleurs rhumatismales, mais ne se prononce pas spécifiquement sur les douleurs névralgiques. Traditionnellement, on utilisait cette plante pour diminuer la douleur de la sciatique.
Sureau noir. Décoction: Verser un litre et demi d’eau sur deux poignées de seconde écorce desséchée et concassée, faire bouillir et laisser réduire à un litre. Boire à petites tasses dans la journée.
Et aussi, menthe (huile essentielle), sapin baumier, sarriette (huile essentielle), serpolet.

Note. Les plantes mentionnées aident à diminuer les douleurs reliées à la névralgie sciatique, mais n’en traitent pas la cause.

Suppléments

D-phénylalanine (DPA)

C’est une version synthétique de la L-phénylalanine, un acide aminé naturel. Quelques petites études ont démontré que cette substance était utile en cas de douleurs lombaires.
Une étude en double aveugle de l’Université du Texas impliquant 30 personnes souffrant de douleurs chroniques diverses a également démontré que la prise de 250 mg de DPA, 4 fois par jour durant quatre semaines était plus efficace qu’un placebo. Parmi ces patients, 13 éprouvaient des douleurs lombaires.
Le supplément de phénylalanine le plus populaire est le D,L-phénylalanine (DLPA) et la dose quotidienne normalement recommandée est de 1 500 mg à 2 500 mg.

Vitamine B1, B6 et B12 avec diclofénace

Trois études en double aveugle ont démontré que la supplémentation en vitamine B1, B6 et B12 ainsi que d’un anti-inflammatoire non stéroïdal, le diclofénace, apportait un soulagement significatif en cas de douleurs liées à la colonne vertébrale – mais sans mention spécifique pour la sciatique.
La posologie utilisée était de :
• 50 mg de vitamine B1 et B6
• 250 µg (microgramme) de vitamine B12
• 50 à 75 mg de diclofénac.

Bains chauds

Un bon bain chaud (37 à 39°) pendant environ 20 minutes, il paraît que les essences de pin et de romarin ajoutées au bain sont conseillées dans le cas de sciatique.

Yoga

Les deux postures de yoga que voici exercent un effet sédatif en cas de sciatique :
• La posture en angle du bassin lié. S’asseoir au sol et placer la plante des pieds l’une contre l’autre. Attraper les chevilles et ramener les talons le plus près possible du pubis tout en maintenant le dos droit. Respirer lentement en plaçant la conscience dans la région lombaire
• La posture du diamant. S’agenouiller au sol, déposer les fessiers sur les talons, étirer les bras au-dessus de la tête et se pencher doucement vers l’avant jusqu’à ce que le front et les bras touchent le sol. Respirer lentement dans la posture en plaçant la conscience dans la région lombaire.

Physiothérapie

Les médecins recommandent d’entreprendre une physiothérapie dès que possible, afin de retrouver peu à peu ses capacités physiques. Les traitements de physiothérapie peuvent inclure notamment un massage doux, une exposition à la chaleur, de l’électrothérapie et des tractions lombaires.
• Les massages effectués sont généralement des manœuvres superficielles, lentes et régulières qui permettent d’assouplir la région douloureuse.
• Différentes sources de chaleur : des rayons infrarouges, des enveloppements chauds, une balnéothérapie chaude (en Europe, la thalassothérapie est souvent intégrée au traitement des sciatiques et des maux de dos).
• Différentes techniques d’électrothérapie : les ultrasons, la stimulation électrique transcutanée ou TENS, les ionisations, le laser, etc.
• La traction lombaire (des élongations de la colonne vertébrale) peut se faire manuellement ou avec un appareil de traction.

Sources : http://www.actmd.org/articles/200502sciatique3f.htm

Céline Chabot – Reflexologue en Gers

Celine Chabot Reflexologue

Diplômée de l’Institut International de Réflexologie.

Méthode Originale Ingham®.

Certifiée en Modelage du Crâne Traditionnel Indien “Champi”.

Consultation

du Lundi au Samedi :
9h00 - 19h30

…………………….

Certified by:

International Institute of Reflexology